AirsoftOne

Le Forum Communautaire de la Team AirsoftOne 77 !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GRENADE 360 artisanale au CO2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: GRENADE 360 artisanale au CO2   Mar 6 Oct 2009 - 6:31

bon, et bien ça y est : cheers cheers

comme toujours j'ai essayé de faire simple, surtout pour le prototype afin de ne pas perdre de temps et s'assurer que cela fonctionne.



Arrow J'ai sacrifié ma grenade ACM 360 qui me gonflait carrément... temporisation aléatoire et puissance très limitée. En fait, je n'avais seulement réussi à faire quelques essais concluants qu'en réglant pile poil une foule de paramètres chiants : huiler les logements des billes et ne pas les remplir completement, ne pas huiler l'intérieur pour ne pas voir la temporisation annullée, mettre du gaz mais pas trop, puis régler les vis mais pas trop.... En fait c'est dommage, c'était un truc simple mais ils ne sont pas allés jusqu'au bout : JE L'AI FAIT POUR VOUS!!!

Arrow Donc, après plusieurs essais, je suis arrivé à bricoler un détonateur temporisé et réglable en durée qui percute une cartouche Madbull SS6 : j'aime bien ces petits accessoires, vous l'avez remarqué : quasi les seuls à être de conception robuste, capable de supporter la haute pression du CO2 sans rendre le déclencheur plus dur (systeme idem grenade M203)... Cela à son importance car d'une part, on n'est pas obligé de mettre un ressort trop gros ni trop long, qui risquerait de peser trop lourd et d'être trop encombrant et d'autre part, ces cartouches sont fiables, simples de maintenance (13$ l'unité, vendue par 5 à 65$) et très compactes... la taille d'une cartouche de fusil à pompe, ce à quoi elles servent initialement. Pour la petite histoire, j'ai essayé de remplir une cartouche à gaz origine tanaka, mais son système seringue fait que, si on la remplit de CO2; ce qu'elle supporte sans broncher, on ne peut plus la percuter, même en tapant dessus au marteau (ça comprime sec la dedans!!!). Donc, pourquoi le CO2, ben pour la patate pardi surtout que le reservoir est minuscule et qu'on veut envoyer des billes un peu partout.

Arrow Le problème du détonateur réglé, il me fallait donc trouver une solution pour envoyer les billes tout autour, c'est ainsi que j'ai récupéré la partie plastique en forme de grenade à fragmentation de cette satané ACM. Du même coup, cela va me premettre de comparer les performances.

Arrow Chargement : on remplit la cartouche de CO2, on l'insère dans son logement, puis on revisse l'ensemble détonateur/cartouche sur le corps plastique : j'ai renforcé la fixation en réalisant un petit harnais avec du fil de cuivre pour que cette partie plastique résiste mieux au chocs et à la pression interne subite... pas de soucis de ce côté.
Ensuite, muni d'un BB loader (indispensable), on charge les billes dans leurs logments... Certaines cavités permettent de recevoir 2 billes l'une sur l'autre, tandis que les cavités basses n'en reçoivent qu'une seule : au total, c'est 72 billes qu'il faut charger.

Arrow Ensuite, il faut remonter le percuteur en bandant le ressort, maintenir l'ensemble à fond pendant que l'on place la goupille. Pas franchement ergonomique (à améliorer sur les prochains protos), c'est en tout cas le système le plus compact que j'ai pu faire avec les moyens du bords mais comme le ressort n'est pas très puissant, ça se fait sans peine.
Le réglage de la temporisation se fait via deux petite vis qui viennent serrer un joint torique, au travers duquel, la le bout de la tige du percuteur passe. En métal lisse, il glisse plus on moins vite, selon que l'on ai serré plus ou moins fort les petites vis.

Arrow Ensuite, capuchon de protection de l'ensemble détonateur, qui risque de prendre des "pains" après réception sur une surface dure : je préconise un lancé style "bowling" (au ras du sol) plutôt que "base ball" de cette façon, personne en face ne se prendra le truc sur la tête (c'est pas une grenade en mousse, elle pèse son poids avec la cartouche tout métal et les vis en cuivre - même si cela reste tout à fait correct) et cela évitera à la grenade de vieillir prématurément.

Arrow On retire la goupille et on se planque :
bonne détonation bien étouffée malgré tout par le corps en plastique tendre, bonne éjection des billes (seules 3 sont restées coincées lors de mon premier essai - dans des logements non lubrifiés)... Dispersion à 360 : disons que si la grenade est couchée, ce qui sera le cas à coup sur, une partie des billes partent vers le sol - forcément) - portée : 10 - 15 mètres mini : avec lubrification, je pense pouvoir atteindre 20 mètres sans problème.

Arrow Donc, essai concluant... la preuve en image bientôt dès que j'ai fait la vidéo.
Il aura fallu le temps mais ça le fait bien... et je n'ai pas besoin de récupérer des pièces partout, ni surtout, comme j'ai pu le voir en partie récemment, avoir besoin d'accrocher la cuiller au corps avec un lacet (sur une tornado).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GRENADE 360 artisanale au CO2   Mar 6 Oct 2009 - 10:08

mac gyver !!!! lol enorme ton truc ! hate de voir ca a l'oeuvre !!
Revenir en haut Aller en bas
 
GRENADE 360 artisanale au CO2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rouge grenade 759
» vente m203 G&P avec grenade
» Plate carrier chargeur m4 grenade etc photo in
» grenade sur garonne
» > Moteur Guarder Et Grenade 40mm 192 Coups et masque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AirsoftOne :: L'Airsoft :: Trucs et astuces-
Sauter vers: